lundi 19 juin 2017

LEUC@TE.FR

QUAND POURRA-T-ON PRENDRE www.leucate.fr AU SÉRIEUX ?

Le site www.leucate.fr est le site internet officiel de la commune de Leucate qui s’en glorifie à toute occasion :


Leucate, ville numérique et mobile !







Hé bien, il ne faut pas être difficile ! Il suffit de parcourir n’importe quel chapitre sur ce site pour accumuler les perles ; voyons-en quelques-unes, au hasard parmi des centaines.

Cliquez sur CAP LEUCATE - Vous y trouverez ceci, à la date du 17 juin 2017 :

« Le mensuel Cap Leucate est le magazine d'information directe des Leucatois, édité par la Ville de Leucate. »…………
« Parution : mensuelle. »
Télécharger le Cap Leucate n°99 d'Avril 2017
Télécharger le Cap Leucate n°98 de Février 2017
Télécharger le Cap Leucate n°97 de Novembre 2016
Télécharger le Cap Leucate n°96 de Septembre 2016
Télécharger le Cap Leucate n°95 d'Août 2016
Télécharger le Cap Leucate n°94 de Juin 2016
Télécharger le Cap Leucate n°93 d'Avril 2016
Télécharger le Cap Leucate n°92 de Mars 2016


Voilà un drôle de mensuel paraissant 6 fois par an …… et où est donc le n°100 qui est paru depuis longtemps et distribué dans certaines boites à lettres ?

Cliquez sur CONSEIL MUNICIPAL - Vous y trouverez ceci :

« Le Conseil Municipal règle par ses délibérations les affaires de la commune.
Monsieur le Maire et les 26 adjoints et conseillers municipaux examinent une fois par mois les projets qui concernent votre entité et la ville. »


Mais si vous comparez avec ce que vous pouvez trouver au chapitre ARCHIVES DÉLIBÉRATIONS, vous comprenez que la réalité est toute autre :

« Délibérations du Conseil Municipal du samedi 25 mars 2017
Délibérations du conseil municipal du 23 décembre 2016
Délibérations du conseil municipal du 16 novembre 2016 
Délibérations du conseil municipal du 12 août 2016
Délibérations du conseil municipal du 3 juin 2016 
Délibérations du conseil municipal du 8 avril 2016 
Délibérations du conseil municipal du 17 février 2016 »


Du 3 juin 2016 au 16 juin 2017, le Conseil Municipal n’a été réuni que 5 fois, et non pas 12 comme on pourrait le croire. M. le Maire n’aime pas beaucoup se heurter à son opposition, qu’il ne rencontre qu’au Conseil, et qui pose alors souvent les bonnes questions, celles qui fâchent.

Cliquez sur MICHEL PY, MAIRE DE LEUCATE - Vous y trouverez quelques perles savoureuses démontrant que personne ne s’occupe de la mise à jour de ce site :

« Michel PY est né à Leucate en 1971 d’une famille de vignerons attachée aux valeurs du terroir… … … … Secrétaire départemental du RPR puis de l’UMP ». Depuis quand l’UMP a-t-elle rendu l’âme ? Plus de 2 ans !

« Élu en 1995 plus jeune maire de France, il est depuis réélu sans discontinuer dès le premier tour ». Faux, au second tour seulement en 2014 !

« Cet attachement des Leucatois à un fils du pays, par ailleurs exploitant agricole », le premier qui le voit en bleu de travail a gagné ! « est surtout une reconnaissance apportée à l’efficacité et la proximité d’un élu tout entier concerné par la réussite de son territoire. » sans oublier quand même sa carrière politique personnelle (Secrétaire Départemental de Les Républicains, Conseiller Régional, membre du Conseil Économique et Social et Environnemental, multi-candidat à la députation, etc, etc).

« Il occupe aussi la Vice-présidence de la communauté de communes de Corbières-en-Méditerranée ». Cette communauté a été dissoute le 01/01/2012, il y a 5 ans et demi !

Cliquez sur Démocratie de proximité - Vous y trouverez :

Vous avez la parole
Réunion de quartier
Sondages
Enquête publique


Quels sondages ? Voilà qui est intéressant ? Cliquez sur Sondages vous y trouverez ceci :

A+ A- A
Sondage en cours
Accéder aux résultats des sondages précédents

Cliquez sur ce dernier lien, voici ce que vous obtenez :

Archives sondages
A+ A- A
Liste des sondages
Cliquez sur un des sondages suivants pour afficher les résultats :
Résultat du sondage


Et maintenant vous pouvez cliquer où vous voulez, plus rien ne se passe : la coquille est totalement vide !

Nous arrêterons ici cette démonstration de la quasi-totale inutilité de ce site internet bourré d’erreurs, d’esbroufes et d’anachronismes ; il est hélas la seule source d’information communale officielle !  Comment lui accorder la moindre confiance ?


Quand on pense que ce site se glorifie lui-même ainsi :

« Preuve du succès de la politique mise en place, la ville de Leucate est labellisée Villes Internet @@@ depuis 2011, et a obtenu plusieurs prix, dont le prestigieux Prix Territoria, décerné par le Sénat (1er Prix 2010 – Territoria de bronze 2011). »


on se demande bien à quel niveau se situent les sites internet des autres communes mises en concurrence ?

ET QUEL EST LE COÛT ANNUEL DE CETTE GALÉJADE ?


vendredi 16 juin 2017

LEUCATE MANQUE VRAIMENT DE MOYENS !

Un de nos lecteurs nous communique cette incroyable photo :




Les finances municipales sont-elles basses à tel point que la municipalité ne puisse financer un panneau officiel ?

Ce sont les riverains du Chemin du Safran qui, las de secourir des camping-cars en perdition dans leur cul de sac, ont dû mettre en place cet avertissement bricolé (élégamment bricolé).

Pas très glorieux à l’amorce de la saison touristique !

 

mardi 13 juin 2017

ÇA BOUGE ENFIN A OMER ARNAUD ... mais, restons vigilants !

Le 16 avril dernier LEUCATE POUR TOUS publiait sur ce blog un article intitulé « Les oubliés de la Cité Omer Arnaud », mettant en relief les carences de la municipalité de Leucate et de son principal bailleur social, ALOGEA, dans la gestion de cette cité HLM vieillissante.




Période électorale oblige, peut-être, en tous cas les répercussions de cet article ont été nombreuses et rapides.
Mme la députée Marie-Hélène Fabre a réagi la première, rapidement suivie de M. le maire de Leucate, Michel Py, ainsi que de M. Spanghero, directeur d’ALOGEA.
Tous ces acteurs se sont donc mobilisés dans l’urgence la plus totale pour prendre en compte les problèmes que nous dénoncions.

Quelques avancées sont déjà là :

-   le devis de pose de rampes aux escaliers, demandées depuis 2014, est accepté
-  une première réunion réunissant MM. Spanghero et Amouyal pour ALOGEA, M. Py, Mme Ching, M. Baïssas pour la Mairie avec les représentants des locataires, Mme Rouch et M. Vuillemin a eu lieu sur place, avec visite de la cité, pour faire le point.
-  une seconde réunion le 7 juin avec de nombreux cadres d’ALOGEA a ouvert un débat sur l’ensemble des problèmes. Certains peuvent être abordés assez rapidement (par exemple la mise en place d’un détecteur de présence à l’entrée de la cité pour allumer un éclairage, ou des poubelles supplémentaires, pour le tri sélectif et le verre, et surtout le remplacement de toutes les portes des 26 appartements avant l’hiver), d’autres comme la reprise totale de l’isolation thermique ou la réhabilitation d’ensemble des bâtiments, ne sont pas impossibles mais nécessiteront beaucoup plus de temps et de moyens. Une action vigilante à long terme sera nécessaire pour rappeler l’importance de ces objectifs majeurs.

UNE AFFAIRE A SUIVRE, BRAVO POUR LA RÉACTIVITÉ, MAIS VEILLONS A CE QUE LES BONNES INTENTIONS DURENT PLUS QUE LES CAMPAGNES ÉLECTORALES.


ÉOLIENNES DE LEUCATE-BARCARÈS

L’avis de concertation préalable du projet pilote d’éoliennes flottantes de LEUCATE-BARCARÈS est paru dans la presse régionale le 09/06/2017 (voir ci-contre).

La première réunion publique aura lieu le mardi 27 juin à 17h30, à la Mairie-annexe de Port-Leucate.

Pour plus d’informations, voir le site d’information : http://info-efgl.fr/


lundi 5 juin 2017

INFO / INTOX : Coupons court aux bruits que Michel Py fait courir !

Le numéro 100 du bulletin d’information municipale CAP LEUCATE vient de sortir, avec 3 semaines de retard, en pleine campagne électorale… et encore, le 4 juin  il n’est toujours pas normalement accessible sur le site internet de la Mairie !




Comme c’était prévisible, ce numéro 100 du bulletin d’information municipale est totalement détourné de son rôle légal et transformé en pamphlet de propagande électorale, payé par nos impôts bien sûr, à la gloire exclusive de Michel Py. Il se trouve en effet aspirer, pour sa 4ième candidature consécutive aux élections législatives, à un éhonté cumul de mandats (déjà 4 mandats successifs de Maire, 2 mandats successifs de Conseiller Régional, etc).

Ce n°100 est farci de mensonges, intox, exagérations et calomnies, encore plus que d’habitude. Il serait fastidieux de tout relever page par page : c’est sans fin ! Nous nous limiterons donc à l’essentiel : son éditorial.

Dans son édito Michel Py revient sur l’échec de son projet de centre commercial à Port Leucate, qui a finalement été refusé par le Conseil d’État car illégal, échec qu’il attribue évidemment  à ses opposants au Conseil Municipal. La vérité est que LEUCATE POUR TOUS n’a aucunement agi en justice, mais seulement osé expliquer aux citoyens de Leucate les erreurs commises par leur Maire ! Mais celui-ci ne s’avoue jamais vaincu et repart donc à l’attaque avec un nouveau projet qu’il affirme « amélioré ».

Tout d’abord il semble enfin revenir à la raison,  en faisant siens des arguments que LEUCATE POUR TOUS expose depuis toujours :

- s’apercevant enfin, après tant d’années, que la fermeture de la station d’essence de Port Leucate posait un problème à ses habitants, il justifie maintenant une relance du projet en l’accompagnant d’une station d’essence, qui ne figurait pas dans le projet initial ! Il s’appuie sur le « succès » -qu’il dit-  d’une pétition qu’il a lui-même lancée en force (« un millier de signatures » en page 3, « 1 500 signatures» en page 12, « 599 signatures » sur change.org, où est la vérité ?) supportée par un monstrueux affichage illégal, on se demande bien pour quoi en faire ! A qui veut-il la présenter ?
- comprenant après de longues années que l’ouverture d’un Supermarché CASINO aurait déstabilisé le commerce Port Leucatois il joue maintenant la carte d’un transfert du Supermarché LIDL déjà existant.
- cerise sur le gâteau électoral, il reprend même un autre projet phare de LEUCATE POUR TOUS et propose « d’utiliser ses anciens locaux (de LIDL) pour y installer une Maison Médicale ». Une Maison Médicale ! Enfin ! Voilà une excellente idée que nous défendons depuis des années ! Malheureusement la description du projet s’arrête là !

Qu’y aura-t-il dans cette Maison Médicale ? Médecins libéraux ? Médecins salariés ? Consultations de spécialistes ? Dentistes ? Infirmiers ? Kinésithérapeutes ? Pharmacie ? etc, etc ? Pas un mot sur la question qui est pourtant fondamentale.

Et puis, réfléchissons un peu : un Supermarché vide (et à qui appartiennent les murs ?) ressemble beaucoup plus à un hall de gare qu’à une Maison Médicale ! Tout, absolument tout, reste à y faire : murs, plafonds, électricité, plomberie, infrastructures spéciales etc, etc.

Bref, aucun élément concret n’accompagne cette déclaration d’intention de Maison Médicale qui n’est donc, une fois de plus, que du vent de campagne électorale.