jeudi 11 mai 2017

ON VEND LE PATRIMOINE POUR COUVRIR LES DETTES II

N’arrivant pas à convaincre la Justice que la Place des Arènes à Port Leucate, le parking du Galion à Leucate Plage, l’ancienne station d’épuration de Port Leucate, peuvent être vendus à des promoteurs, la municipalité de Leucate, financièrement aux abois, essaie de vendre tout et n’importe quoi, dans n’importe quelles conditions.



II – Adieu le Jardin d’enfants de La Franqui ?

Lors de la séance du 25 Mars 2017 du Conseil Municipal a été proposé le projet de création d’un lotissement communal à La Franqui, « ayant vocation à attirer une population sédentaire et jeune, afin de peupler et dynamiser le territoire (….) pour permettre un accès à la propriété à des familles ayant des enfants scolarisés sur la commune, locataires sur la commune, employés sur la commune, justifiant d’une ancienneté sur la commune ».                
Le coût de cette opération d’aménagement est estimé par la commune à 500 000 Euros que la vente des parcelles devrait couvrir exactement, selon les documents fournis au  Conseil Municipal pour approbation.

Un tel projet de création d’une offre immobilière financièrement accessible aux jeunes ménages, répondant enfin aux vœux exprimés depuis des années par LEUCATE POUR TOUS, devrait pouvoir faire l’unanimité !

Ce lotissement comporterait 8 à 9 lots sur une surface totale de 3 416 m2, les lots seraient donc extrêmement petits, d’une surface moyenne d’environ 300 m2. Les jardins seront donc de surface très réduite et les enfants, explicitement souhaités nombreux, devront absolument disposer d’une aire de jeu collective.

Adieu le jardin d’enfants de La Franqui !

Hélas, l’implantation de ce lotissement se situe sur les parcelles cadastrées BN 19, BN 227, BN 255, BN 262 et BN 394. En examinant le cadastre, vous pourrez constater avec stupéfaction, comme LEUCATE POUR TOUS, que ces parcelles constituent actuellement l’intégralité du Jardin d’Enfants de La Franqui ! Autrement dit, il s’agit de la suppression pure et simple du seul espace public de jeux pour enfants de La Franqui !

Des terrains hors de prix

Autre surprise de taille, le prix de vente des terrains : la recette prévue de la vente de ces parcelles : 500 000 Euros !  Le lotissement devant comporter 8 ou 9 parcelles cela met le coût unitaire entre 55 000 et 63 000 Euros. Les parcelles ayant des surfaces de l’ordre de 300 à 320 m2 le prix de vente avoisinerait donc 200 Euros le mètre carré. Pour un lotissement communal « ayant vocation à attirer une population sédentaire et jeune » c’est très cher !





Dans un prochain article LEUCATE POUR TOUS vous présentera une autre opération immobilière réalisée simultanément par la municipalité, concernant également La Franqui. Les prix de vente du mètre carré  proposés sont étonnamment presque du même ordre de grandeur alors que la qualité diffère notablement : 250 Euros par m2 pour des terrains à flanc de falaise, rue de la Font d’Amand, avec vue imprenable sur la mer et la côte ! Il y a de quoi être surpris de cette similitude des prix au m2 !

Et le risque de submersion marine ?

Voilà une autre question évidente : ces terrains sont situés à proximité immédiate du Grazel, à un niveau très proche du niveau actuel de la mer, comme de nombreuses habitations de La Franqui, d’ailleurs. Comment se présente leur avenir, compte tenu de l’élévation prévue du niveau marin dans les décennies à venir ?

Cette zone est classée comme soumise à un "aléa fort 2100" en matière de risque de submersion marine. Elle est également classée "zone urbanisée" par le PPRL. Cela signifie que les parcelles BN 19, 227, 255, 266 et 394 sur lesquelles la mairie envisage de réaliser ce lotissement vont faire l'objet de prescriptions très sévères, en matière de hauteur de plancher, par exemple, car elles seront classée RL2 (constructibles avec restrictions et prescriptions) ou RL3 (inconstructibles) dans le pire des cas.

C'est un très mauvais endroit pour faire miroiter l'accès à la propriété à de jeunes couples. Quel sera l'avenir de leurs enfants ? Ils pourraient faire partie, hélas, des futurs "naufragés de La Franqui" à cause d'une décision inique prise des décennies avant, malgré les risques avérés.

LEUCATE POUR TOUS a voté CONTRE ce projet.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire